• lun. Avr 12th, 2021

Caritas Ile Maurice

  • Home
  • Caritas Ile Maurice

Caritas Ile MauriceCaritas Ile Maurice a été fondée en mars 1966, avant l’indépendance. Caritas était alors définie par ses fondateurs comme « une organisation où la charité consiste aussi bien à donner de son temps de temps et de son expertise ».

Caritas s’est d’abord focalisée sur les aides d’urgence car, au cours de la période post-indépendance, de nombreuses familles ont souffert alors que le pays traversait une grave crise de sous-emploi et devait faire face à toutes sortes de catastrophes.

En 2001, après le synode diocésain, l’option préférentielle pour les pauvres est devenue prioritaire dans le diocèse. Aujourd’hui, par l’intermédiaire de ses différents départements et grâce au soutien des communautés de base du diocèse et des 45 paroisses, Caritas Ile Maurice vise à réhabiliter les pauvres, les exclus et les opprimés dans un acte d’amour et de soutien communautaire en accueillant, en écoutant, en visitant et en les accompagnent, afin qu’ils puissent recouvrer leur dignité et construire ensemble une communauté solidaire et équitable. Actuellement, 50 000 personnes bénéficient de l’assistance que nous fournissons.

Caritas Ile Maurice comprend trois départements:

Soins et soutien :

Comprenant 40 centres de counseil et de développement dans les paroisses et deux abris de nuit pour les sans-abri. Le Relais Espérance, un appartement temporaire pour les familles ayant des problèmes de logement et un centre d’apprentissage pour les jeunes et les adultes qui offre un soutien éducatif.

Formation :

Comprenant 40 centres de formation en alphabétisation fonctionnelle, un programme de formation en gestion des compétences de la vie et un programme de formation professionnelle pour les pâtissiers et les techniciens de surface.

Développement :

Comprenant 16 centres de découverte pédagogique pour les enfants en bas âge et une ferme communautaire.

Caritas Ile Maurice travaille en partenariat actif avec les organisations suivantes : les ministères et les institutions de l’Etat – la Sécurité sociale, l’Intégration sociale, l’Egalité des sexes et le Développement de l’enfant, le Fonds spécialpour les ONG ; le secteur privé, les fondations et les entreprises par l’intermédiaire du programme de Responsabilité Sociale des Entreprises ; l’Organisation des Nations Unies et les ambassades étrangères (Japon, Etats-Unis et Australie) ainsi que les organisations de la société civile mauricienne.

Vues : 8

Translate »